Vous pouvez dupliquer un site. L’opération est entièrement automatique et vous obtenez un site miroir de l’original.

Le principal intérêt est de créer un site de « test » qui vous permet de tester des modifications sans risquer de casser votre site déjà en ligne. Depuis peu, la duplication d’un site prend en charge la nouvelle fonctionnalité de « staging » proposé par WordPress 5.5.

Pour dupliquer un site, vous devez vous connecter à l’interface et choisir l’option « dupliquer » un site. Le nouveau site devrait être disponible quelques minutes après.

Ce nouveau site possède les même articles, pages, extensions et thème que le site d’origine. Par contre, les liens ont été modifiés afin que les pages et les images pointent correctement sur le nouveau site.

De même, le site est créé en mode staging (pas de sauvegardes automatiques).

Il est fortement conseiller de vérifier les paramètres dans l’administration de votre site. Sans cela, vous pourriez avoir de mauvaises surprises. Pensez à tout! Par exemple, les statistiques Google fonctionneront indépendamment, c’est-à-dire que si vous ne mettez pas à jour l’identifiant Google, les statistiques des deux sites se cumuleront…

Idem pour tous les plugins. En particulier, si vous utilisez des plugins payants, il est possible que certains ne fonctionneront plus avec la nouvelle version.

Pourquoi dupliquer son site?

Vous pouvez avoir plusieurs raisons de vouloir dupliquer votre site, mais soit vous vendez des sites WEB et vous les dupliquez à partir d’un original (c’est une méthode un peu brute mais faisable) soit vous voulez faire des essais et vous avez besoin d’un site de « staging » (ou de développement).

Dans tous les cas, notre outil duplique les deux sites à la perfection.

Créer un business de sites vitrine

Si votre business est de vendre des sites WEB de type vitrine, il y a fort à parier que la méthode de duplication peut s’avérer idéale. En effet, à partir d’un site de référence que vous avez créé, vous créez un duplicata pour chaque client. Cette solution n’est pas dénué d’intérêt.

Il faut bien entendu veiller à mettre en place tous les paramètres du site (en particulier les liens vers Google Analytics) mais c’est probablement plus rapide que de tout recréer depuis le début. On peut imaginer que cela soit une approche commerciale rentable pour une agance Web dont les clients sont des commerçants qui ont des besoins simples et peuvent se contenter d’un site proche de celui d’un concurrent.

Cela peut fonctionner pour des coiffeurs, des restaurants, des épiceries et bien d’autres petits commerces de proximité.

Avoir un site de test

C’est la solution la plus courante. Bien que WordPress permette de tester les nouveaux thèmes avant de les utiliser, il arrive que les options de « preview » deviennent rapidement limitées.

C’est pourquoi, beaucoup d’agences Web créent des sites de staging (ou, en français, de développement). Cela permet de tester de nouveaux plugins ou de nouveaux thèmes sans rien casser au site en production. Ainsi, on peut prendre son temps pour tester les différentes options et opportunités.

Le site de test est également une excellente solution pour permettre de créer un « BAT » (Bon à Tirer) pour le client. Comme dans l’imprimerie, on peut imaginer que le client valide le site de test avant sa mise en production.

Technique de duplication

Les étapes suivantes sont appliquées pour dupliquer votre site:

  • Création d’un nouveau sous-domaine xxx.slithyweb.site;
  • Copie de la base de données;
  • Copie de tous les fichiers (WordPress et le répertoire privé);
  • Ajout de la mention «  (copie) » au titre du site;
  • Modifications techniques pour accéder au nouveau sous-domaine;
  • Changement des liens internes pour pointer sur le nouveau sous-domaine.

Quelques notes importantes:

  • Lors de la duplication d’un site, le site d’origine n’est pas stoppé (en revanche, il est fortement déconseillé de faire des mises à jour pendant la copie).
  • Le site dupliqué est en HTTP. Il faut penser à activer HTTPS dans le menu de contrôle le cas échéant.
  • Le site dupliqué n’est pas sauvegardé automatiquement.
  • Les utilisateurs et mots de passe sont également copiés « verbatim ». Il faut donc songer à sécuriser les accès une fois le site copié.
Catégories : Notre logiciel

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *