Comment tripler la vitesse de vos pages? Avec un cache! Et voici comment…

Accélérer la vitesse d’un site Web peut être assez délicat. Bien entendu, il existe un nombre incalculable de « plugins » (W3 Total Cache, Cache Enabler, WP Rocket, etc.). Beaucoup promettent des performances hors du commun mais il y a toujours le même dénominateur commun: il faut un plugin.

C’est pourquoi, depuis la version 0.47, nous avons ajouté un cache WordPress directement dans la configuration de votre site Web. Cela permet d’obtenir des gains très appréciables.

Comment est-ce possible? Tout simplement en court-circuitant WordPress. Si le logiciel est extrêmement performant pour créer des pages et maintenir un site Web, il existe une contrepartie: la génération des pages est parfois un peu lente.

Le meilleur moyen d’obtenir une vitesse exceptionnelle serait de ne pas générer la page. Et c’est ce que nous avons décidé de faire: nous générons la page une fois puis nous la conservons 24 heures. Ainsi, pour des sites moyennement fréquentés, vous pourrez avoir votre site accessible à tous rapidement.

Notre cache fonctionne très simplement: si la personne n’est pas connectée (elle ne s’est pas authentifiée comme utilisateur WordPress), alors nous utilisons le cache plutôt que de recalculer la page à chaque fois. Cela présente également de sérieuses économie en termes d’utilisation des ressources (c’est aussi une façon de baisser notre consommation d’énergie).

Quel est le gain réel? Nous obtenons un temps de réponse au minimum 3x supérieur. Ainsi, nous observons des temps de réponse de l’ordre de 100 ms (1/10e de seconde) par page. Et le temps est comptabilisé à partir du navigateur…! C’est-à-dire qu’il prend en compte toute la partie technique: connexion au serveur, mise en place du SSL, réponse du serveur. Il est difficile d’atteindre de meilleurs résultats.

À titre de comparaison, un serveur « classique » renvoie une page WordPress en 300 ms environ si le thème utilisé est optimisé, ce qui n’est pas toujours le cas. Chez nos clients, l’accélération a été très sensible et se reflète sur les résultats des tests (avec Google PageSpeed par exemple).

Bien que cette fonctionnalité soit encore en version « Béta », nous avons commencé à l’utiliser en production. Les pages sont conservées en cache durant 24 heures mais cette durée sera modulable dans un proche avenir. Notre plugin slithyweb est également en développement afin d’effacer automatiquement le cache à chaque mise à jour d’un article ou d’une page.

Catégories : Notre solution

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *